Le projet

Le projet WikiFF mené par le CRNA Nord a pour objectif de dématérialiser la documentation opérationnelle de la salle de contrôle.

L’ambition du projet n’est pas une simple numérisation de la documentation mais une refonte complète de l’information en la découpant en blocs informationnels élémentaires afin de la restructurer en fonction des besoins.

Plusieurs objectifs sont visés :

  • faciliter l’accès à la documentation opérationnelle par les contrôleurs ;
  • réduire le délai de sa mise à jour ;
  • améliorer la qualité de la documentation en évitant notamment les copier/coller ;
  • permettre de retrouver une information opérationnelle grâce à une barre de recherche et un seul mot clé ;
  • offrir à l’utilisateur plus d’interactivité grâce au support numérique.

Ce projet doit donc permettre de faciliter la consultation et la mise à jour de la documentation opérationnelle, tant pour la salle que pour les personnels travaillant dans les différentes subdivisions du CRNA Nord. Pour atteindre ces objectifs, le projet a choisi de se baser sur la solution logicielle Mediawiki qui est la solution utilisée par Wikipedia.

Passer sous WikiFF, ce n’est pas seulement copier/coller du contenu de fichiers Word vers une page Web : c’est repenser la documentation opérationnelle pour que celle-ci soit adaptée au support numérique et aux fonctionnalités offertes par MediaWiki. Fini les nombreux fichiers éparpillés sur le réseau et le temps perdu à fouiller plusieurs MANEX pour retrouver une information élémentaire ! WikiFF se veut être une véritable « encyclopédie opérationnelle » pour le CRNA Nord.

WikiFF, c’est l’intégralité de la documentation opérationnelle accessible via une seule interface.

Capture d'écran

La documentation opérationnelle : aujourdhui…

Aujourd’hui, mettre à jour la documentation opérationnelle est une tâche fastidieuse, sans garantie réelle d’obtenir au final une information fiable :

  • plusieurs personnes mettent à jour la documentation : c’est autant de façons différentes de traduire en termes opérationnels une même procédure ;
  • 2 zones de compétence au CRNA Nord : c’est un risque supplémentaire d’oublier sa zone voisine lors de la mise à jour d’une procédure ;
  • si une procédure est écrite « en dur » dans plusieurs MANEX Secteur, c’est :
    • plus de risques d’oublier un MANEX lors de la mise à jour de cette procédure,
    • une mise à jour d’autant plus conséquente qui nécessite du temps,
    • un processus de validation (rédaction, vérification, approbation et diffusion) qui prend lui aussi plus de temps.

Le nombre conséquent de documents de référence au CRNA Nord complique les mises à jour :

  • 5 LoA transfrontalières,
  • 4 LoA avec les autres CRNA,
  • plus de 30 LoA terrains,
  • plusieurs protocoles nationaux,
  • 12 protocoles relatifs à des activités de parachutage,
  • 4 protocoles avec les CDC…

Et le nombre conséquent de documentations opérationnelles fait exploser la complexité du processus de mise à jour :

  • 21 MANEX secteurs,
  • 13 fiches réflexes PC,
  • 39 fiches réflexes CDS,
  • 1 MANEX PC et 1 MANEX CDS,
  • des manuels techniques…

Tout cela sans compter :

  • les mises à jour des publications à l’AIP,
  • les modifications de contraintes RAD,
  • la prise en compte d’activités temporaires…

Schéma procédure actuelle

La documentation opérationnelle : demain !

La philosophie de refonte de la documentation opérationnelle au CRNA Nord au moyen de WikiFF est la suivante :

  • l’intégralité de la documentation opérationnelle est éclatée en « blocs d’information élémentaire » (un bloc = une page WikiFF par exemple) ;
  • je regroupe mes blocs en catégories et sous-catégories pour retrouver les informations plus logiquement (zones militaires, aérodromes, PDR, vols spéciaux, ACC…) ;
  • je « tague » ma page pour préciser (par exemple) quel(s) secteur(s) est (sont) intéressés par un paragraphe ou une procédure ;
  • seulement alors je construis ma documentation opérationnelle (MANEX) en m’appuyant sur ces « blocs élémentaires », notamment à l’aide de requête du type : « pour cet ACC, liste-moi les informations qui intéressent ce secteur en particulier » ;
  • grâce au travail de tag effectué une seule fois au préalable, WikiFF va alors récupérer les données souhaitées et les afficher sans les avoir recopiées !
  • dès lors : mettre à jour un « bloc élémentaire » met de fait à jour la documentation opérationnelle qui s’appuie sur ce bloc (puisqu’elle n’y fait que référence).

Schéma procédure avec WikiFF

En formatant ainsi ma documentation opérationnelle :

  • Un MANEX secteur devient un sommaire composé de requêtes allant récupérer le contenu utile au secteur, qui ne nécessite plus d’être mis à jour en soi, sauf si sa structure même est remise en cause ;
  • La mise à jour d’une procédure opérationnelle ne nécessite de mettre à jour que le bloc fonctionnel correspondant, plutôt qu’un nombre indéfini de MANEX ;
  • Il est aisé de construire de nouvelles documentations opérationnelles : « sky’s the limit! ».

WikiFF offre également bien d’autres avantages :

  • Pré-générer des liens vers la documentation AIP utile pour le contrôleur sur position ;
  • Générer des fonds de cartes interactifs (portée radio des antennes, emplacements des terrains dans un secteur particulier et lien vers la « page terrain » correspondante, partitions de zones militaires colorés au passage de la souris…) ;
  • Générer de l’interactivité au moyen de JavaScript (acquittement des actions pour une fiche réflexe par exemple),
  • Personnaliser l’interface selon ses besoins grâce à CSS,
  • … et bien d’autres !

Adopter WikiFF, c’est donc :

  • Prendre du temps pour migrer sa documentation opérationnelle d’un format classique (Word en général) vers WikiFF…
  • …mais gagner un temps considérable dans la mise à jour de la documentation opérationnelle par la suite !
  • Avoir des mises à jour plus rapprochées dans le temps, et surtout plus fiables,
  • Offrir à l’utilisateur une interface unifiée pour consulter l’ensemble de la documentation opérationnelle du bout des doigts, notamment grâce au moteur de recherche intégré : fini le temps où il fallait parcourir plusieurs MANEX distincts pour trouver l’information souhaitée !
  • La possibilité d’offrir, sans effort, de nouvelles documentations pour les contrôleurs selon leurs besoins,
  • Passer (enfin !) au XXIème siècle en s’affranchissant du papier pour privilégier le numérique.

Vous voulez en savoir plus, échanger avec l’équipe projet ? Rendez-vous sur Mattermost et rejoignez l’équipe ASAP !